SFR Presse
Le Télégramme
24 septembre 2018

Les policiers vent debout contre les propos « intolérables » de Yann Moix

2 min

Dépôt de plainte et saisie du CSA : les policiers étaient vent debout, dimanche, après les propos de l’écrivain polémiste Yann Moix qui les a accusés, la veille, dans l’émission « Les terriens du samedi », sur C8, de « se victimiser » et de « chier dans leur froc » face à l’insécurité. Le « premier flic de France », le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, a dénoncé des propos « intolérables ».

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :