SFR Presse
Libération
13 août 2019

Argentine : le peso dégringole, la rue s’affole

A deux mois de la présidentielle, la victoire aux primaires du péroniste de gauche Alberto Fernández a déclenché une nouvelle crise. Inquiets, les habitants stockent des denrées de base ou, s’ils le peuvent, achètent des dollars.

3 min

Dans son chariot, l’équivalent de trois mois de papier toilette, d’huile, de farine et d’herbe à maté, cette infusion nécessaire à la survie de tout Argentin qui se respecte. Angela plaisante : «Je n’ai pas de quoi acheter des dollars, alors je fais ce que je peux : des stocks. Tous ces produits de base ne vont pas tarder à augmenter considérablement.» Ceux qui peuvent en ont acheté, de ces dollar

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :