SFR Presse
La Voix du Nord
20 décembre 2018

Fatigués mais soulagés, les Ascoval ont eu leur « cadeau de Noël »

PAR VINCENT TRIPIANA ET JÉRÉMY LEMAIRE,vtripiana@lavoixdunord.fr

2 min

PAR VINCENT TRIPIANA ET JÉRÉMY LEMAIRE,vtripiana@lavoixdunord.fr
PAR VINCENT TRIPIANA ET JÉRÉMY LEMAIRE,vtripiana@lavoixdunord.fr

Au bout d’une longue matinée d’attente, le tribunal de Strasbourg a accepté hier l’offre de reprise d’Altifort. L’usine Ascoval, à Saint-Saulve, près de Valenciennes, va continuer à produire de l’acier spécial. Au grand soulagement des ouvriers, qui attendaient cette nouvelle depuis un an. SAINT-SAULVE. Jusqu’au bout, il aura fallu attendre. La décision du tribunal de Strasbourg était attendue sur

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :