SFR Presse
Le Journal du Dimanche
9 décembre 2018

Kiss and Cry iiif

2 min

Au début, ce n’est qu’un groupe de techniciens en noir sur un plateau aux allures de caisse à jouets techno. Tout s’anime d’un coup, projeté sur un écran comme on regarde la vie au microscope. Un film se construit en direct, qui raconte les amours d’une certaine Gisèle. Il est question de bords de mer, de lit partagé et de patinage artistique. L’histoire, gentiment naïve, n’est pas très importante

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :