SFR Presse
La Dépêche du Midi
1 septembre 2019

Anthoine Hubert n’a pas survécu à la violence de l’accident

3 min

l’essentiel t Impliqué au début du 2e tour de la course dans un carambolage à grande vitesse avec l’Américain Juan Manuel Correa, le Français Giulano Alesi et le Japonais Marino Sato, Hubert est mort des suites de ses blessures. Correa a été emmené à l’hôpital victime de fractures aux jambes. Sato et Alesi, fils de l’ancien pilote de F1 Jean Alesi, sont eux indemnes. « En conséquence de l’accid

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :