SFR Presse

Après les couacs au bac, les premiers recours

S’estimant lésés, des candidats malheureux demandent à aller au rattrapage le mois prochain.

Caroline Piquet

2 min

C’était la question que tout le monde se posait au début de l’été. Des candidats malheureux au bac vont-ils déposer des recours ? En cause, une édition 2019 chaotique, marquée par un mouvement de grogne des enseignants. Pour marquer leur opposition à la réforme du lycée, des correcteurs ont refusé de rendre les copies de l’examen. Conséquence : le ministre a décidé de remplacer la note manquante p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :