SFR Presse
Aujourd'hui en France
14 janvier 2019

Laurent Berger, infatigable militant du débat

Le patron de la CFDT, devenu en décembre le premier syndicat français, a soufflé au gouvernement l’idée d’organiser le grand débat national pour résoudre la crise des Gilets jaunes.

Bérangère Lepetit

4 min

Bérangère Lepetit
Bérangère Lepetit

Laurent Berger est « inquiet ». « Il y a un risque de totalitarisme dans ce mouvement », lâche-t-il. Assis dans son bureau, au 3 e étage du siège de son syndicat, à Paris, le patron de la CFDT évoque la dérive populiste de ces Gilets jaunes qui vont agiter l’agenda gouvernemental et syndical des prochaines semaines. Il semble pourtant imperturbable, à la veille du lancement du grand dé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :