SFR Presse
Le Figaro
13 septembre 2018

Ambiance électrique à l’université d’été du féminisme

En raison d’invités jugés peu consensuels, le débat organisé par Marlène Schiappa a été vif.

Agnès Leclair

3 min

DROITS DES FEMMES Ouverture d’esprit ou polémique à tout prix ? Marlène Schiappa a en tout cas réussi à faire parler de « sa » première université d’été du féminisme, organisée jeudi et vendredi à Paris. Est-il possible de débattre de « Me too », le mouvement de la libération de la parole des femmes sur les violences sexuelles, avec des personnalités qui ont porté un regard critique sur ce phénomè

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :