SFR Presse
Le Figaro
22 septembre 2019

Christian Jacob, le réconciliateur

Emmanuel Galiero

1 min

« Un grand parti de droite ouvert et populaire. » Christian Jacob poursuit une stratégie lisible : il veut s’afficher comme le candidat de l’ouverture en misant sur son expérience de syndicaliste agricole, rompu aux négociations, pour rassembler le plus largement possible. S’il réclame la fin des chapelles, il ne rompt pas pour autant les liens avec ceux qui ont quitté Les Républicains. D’ailleurs

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :