SFR Presse
01 Net
25 février 2020

MERCI STÉPHANE PLAZA !

Par Jean-Marie Portal

2 min

Home sweet home. Jamais expression anglaise n’a aussi bien sonné à nos oreilles. Pourtant, elle ne date pas d’hier. Il faut remonter à 1823 pour en retrouver l’origine. On la doit au musicien Henry Bishop qui avait ainsi titré l’une de ses compositions. «Mon doux chez moi ! Il n’existe nul autre endroit comme ma maison.» Lalalalala... Deux siècles plus tard, cependant, plus personne ne se souvient

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :