SFR Presse

Belle prise

2 min

La photo, publiée sur le compte Twitter de la fédération nationale des chasseurs, avait fait sensation. Le 15 décembre dernier, en pleine nuit, Emmanuel Macron était venu saluer des présidents de fédérations de chasse ayant traqué le sanglier lors d’une « battue de régulation » sur le domaine du château de Chambord, organisée par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Une première

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :