SFR Presse
La Provence
12 mars 2019

Des dégradations unanimement condamnées

2 min

◗ JEAN-CLAUDE GAUDIN, MAIRE LR DE MARSEILLE "Les dégradations commises sur les bâtiments municipaux et patrimoniaux sont inqualifiables, notamment celles commises sur l’Arc de Triomphe de la Porte d’Aix. J’ai demandé aux services techniques de la Ville de Marseille d’intervenir sans délai pour effacer ces tags, mais aussi ceux sur les façades du palais Longchamp et du palais Carli. Si certaines re

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :