SFR Presse
Détente Jardin
6 décembre 2018

Gardez la main sur le romarin

1 min

Chez cette aromatique arbustive, c’est souvent l’un ou l’autre : il végète ou il déborde. Dans ce dernier cas, faites parler le sécateur en raccourcissant les pousses de l’année passée, pour n’en garder que 3 cm. Attendez la fin de la floraison pour laisser aux abeilles la manne des fleurs du romarin. Et s’il végète, c’est que les conditions lui déplaisent. Il craint surtout le froid et les sols m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :