SFR Presse
L'Express
11 décembre 2018

Un médecin aux assises?

T. S.

1 min

T. S.
T. S.

C’est un drame de la maltraitance qui prend une tournure rare, soulignent plusieurs associations de défense de l’enfance. A Limoges (Haute-Vienne), une juge d’instruction a ordonné le renvoi devant la cour d’assises d’un médecin de famille pour non-assistance à personne en danger. L’affaire remonte à 2013, quand les urgences de la clinique de Moutier- Rozeille (Creuse) constatent le décès d’un enf

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :