SFR Presse
France Football
9 mars 2020

Tottenham est bien grippé

Par Philippe Auclair

1 min

Par Philippe Auclair
Par Philippe Auclair

Il faut d’ordinaire un peu plus de deux ans d’incubation pour que le « virus mourinhien » commence à donner des maux de tête à son hôte, et trois pour qu’on l’expulse de son organisme. Il y a donc dû y avoir une mutation depuis le dernier traitement. Causée par l’âge du corps étranger, peut-être ? À Tottenham, nous en sommes à trois mois et demi d’infection, et les symptômes sont déjà clairs. Les

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème