SFR Presse
Courrier Picard
20 juin 2019

Logement : il attaque l’État

1 min

En 2016, Kamel Ait Rahou a déposé une demande de logement social. Trois ans plus tard, sans réponse, il attaque l’État devant le tribunal administratif, considérant que le droit au logement n’est pas respecté. « Dans le cas de ce dossier, des propositions lui ont été faites par les ailleurs qui s’approchaient de ses demandes », répond Frédéric Pigeon, directeur de la cohésion sociale dans l’Oise.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :