SFR Presse
Libération
9 août 2019

Croisières et pollution : le tourisme à flots tendus

De plus en plus de vacanciers embarquent sur ces colosses des mers, pourtant responsables d’importantes nuisances. Néanmoins, les autorités imposent des normes et l’industrie cherche des innovations pour limiter l’impact sur l’environnement.

5 min

2 likes

Si l’avion concurrence de plus en plus férocement le bateau pour les voyages de loisirs, le marché de la croisière résiste et, même, progresse. En 2018, plus de 28 millions de personnes sur la planète ont été séduites, soit 6,7 % de plus que l’année précédente. A l’échelle de la France, la hausse est plus modeste (+ 3,4 %) avec 520 800 voyageurs, d’après les données de l’association Clia, qui réun

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :