SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2018

Passeport pour un autre monde

CLAUDE FARRÈRE La mer, l’Orient, l’opium inspirèrent de grands livres à l’officier de marine. Plusieurs sont aujourd’hui réédités.

Arnaud De La Grange

2 min

Arnaud De La Grange
Arnaud De La Grange

LES ROMANCIERS de l’ailleurs français ont souvent souffert d’une condescen­dance parisienne. Comme s’il s’agissait d’une littérature de seconde zone, tapissée d’images d’Épinal tropicalisées. Des romans à l’exotisme bon teint et convenu, peuplés de sampans, de congaïs et de fumeries d’opium. Un jugement injuste dans l’histoire des lettres, car il y eut des livres carte postale mais aussi des chefs

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :