SFR Presse
Marie-Claire
6 juin 2019

Pour la libération de Nasrin Sotoudeh

Par Catherine Durand

1 min

Par Catherine Durand
Par Catherine Durand

Parce qu’elle a défendu des Iraniennes qui ôtent leur voile en public pour protester contre l’obligation de le porter et qu’elle s’est elle-même présentée sans voile au tribunal, l’avocate et défenseure des droits humains iranienne Nasrin Sotoudeh a été condamnée à trente-huit ans de prison et cent quarante-huit coups de fouet. Au nom des valeurs que nous défendons depuis toujours à «Marie Claire»

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :