SFR Presse
Midi Libre
5 juillet 2018

Derrière le foot, la grogne

3 min

société Vladimir Poutine doit faire face à une fronde sociale qui gagne du terrain. Organisation, sécurité et même performances sportives : jusqu’à présent, le Mondial 2018 est un sans-faute pour Vladimir Poutine, dont l’image s’est pourtant considérablement ternie dans l’opinion russe, choquée par les rudes réformes sociales à venir. On le disait isolé au début de la compétition, mais le préside

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :