SFR Presse

Le grand-huit leur promet des sensations fortes

Patrick Desprez

2 min

Toulouse n’est pas (encore) sauvé, Alain Casanova ne cesse de le répéter à qui veut l’entendre. Surtout au vu du programme des réjouissances jusqu’au terminus, samedi 25 mai. D’où, en avant-match la semaine passée, le mot « dur » employé par le technicien auvergnat pour qualifier le calendrier téféciste. « Casa » a doublement raison. Même si la fatidique barre du maintien généralement estimée

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :