SFR Presse
Midi Libre
24 novembre 2019

« Hollywood ? J’en ai bien profité, mais je n’aime pas les gens du cinéma »

2 min

“L.A. Confidential”, le “Dahlia Noir” ou “Cop” sont devenus des films, mais l’écrivain semble avoir tourné la page. Hollywood et le cinéma sont présents dans La tempête qui vient, comme dans toute l’œuvre d’Ellroy. Avec ce thème obsessionnel des films pornographiques tournés clandestinement pour faire chanter ou scandaliser. « Moi, je suis un voyeur, un type qui mate à travers les fenêtres. J’éta

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :