SFR Presse
Le Figaro
30 juin 2020

La course au large part à la chasse au microplastique

Un voilier de la boucle Vendée-Arctique va traquer ces polluants dans des zones rarement naviguées.

Cyrille Vanlerberghe

3 min

Cyrille Vanlerberghe
Cyrille Vanlerberghe

OCÉANS  Quelques dizaines d’heu­­­res avant le départ de la course Vendée-Arctique, Stefan Raimund, ingénieur de SubCtech peaufine les derniers réglages sur les capteurs scientifiques embarqués à bord du voilier de course de Fabrice Amedeo*. D’un geste précis, il visse sur l’un des instruments trois petits filtres métalliques destinés à recueillir des microplas­tiques présents dans l’eau de mer. C

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :