SFR Presse
Sud Ouest Dimanche
3 février 2019

Des chiffres marqués par les gilets jaunes et MeToo

2 min

DÉLINQUANCE Le bilan annuel du ministère de l’Intérieur porte l’empreinte des deux grands mouvements Un bond des plaintes pour violences sexuelles dans le sillage de Me-Too et une « forte progression » des destructions de biens en fin d’année liée aux manifestations des gilets jaunes : l’année 2018 en matière d’insécurité et de délinquance a été marquée par deux grands mouvements sociaux. Publié j

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :