SFR Presse

Il faut consolider l’emblématique église d’Oradour

Des murs risquent de s’effondrer. Un chantier chargé d’émotion pour l’architecte des Bâtiments de France.

Franck Lagier

1 min

Franck Lagier
Franck Lagier

L’édifice est unique, classé aux Monuments historiques et ne laisse personne indifférent. On y pénètre la gorge serrée. L’église d’Oradour-sur-Glane, en Haute-Vienne, où furent tués durant la Seconde Guerre mondiale les femmes et les enfants du village, nécessite des travaux. Le 10 juin 1944, les 642 villageois présents ce jour-là ont été massacrés par la 2 e division SS Das Reich. Les

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :