SFR Presse
La Voix du Nord
6 mars 2019

Thomas, 32 ans : « Ça nous rassure, surtout dans les quartiers sensibles »

1 min

Thomas, 32 ans, ancien gendarme devenu policier municipal. PHOTO PIERRE LE MASSON Thomas était gendarme avant d’intégrer la police municipale de Roubaix. L’arme létale n’était pas un critère pour ce jeune homme qui va suivre une formation de huit jours et un entretien psychologique avant d’être autorisé à porter son pistolet à la ceinture. Comme ses collègues, il porte toute la panoplie des forces

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :