SFR Presse
Lire
29 novembre 2018

PRISES À LA GORGE

GÉRARD OBERLÉ

3 min

GÉRARD OBERLÉ
GÉRARD OBERLÉ

Couvrez ce sein que je ne saurais voir. Par de pareils objets les âmes sont blessées. » En 1674, quelques années après la création et l’impression de Tartuffe, paraissait à Bruxelles un opuscule anonyme très singulier intitulé De l’abus des nudités de gorge. Il sera réédité à Paris en 1677. Les bibliographes du xixe siècle ont attribué, on ne sait sur quel fondement, ce curieux traité à Jacques Bo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :