SFR Presse
Corse Matin
15 juin 2018

Feliceto, responsabilité pénale en débat

2 min

Lors de sa garde à vue et devant des médecins, il avait déclaré être passé à l’acte parce que "le diable" le lui avait dicté. Le 29 juin 2017, alors qu’Antoine Goret, 58 ans, circulait au volant de sa voiture, avec son épouse, dans le village de Feliceto, David Salvarelli a sorti un fusil de chasse et fait feu à bout portant à deux reprises sur ce vacancier du Pas-de-Calais qui décédera des suites

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :