SFR Presse
Aujourd'hui en France
19 novembre 2018

Deux pistolets dérobés à des policiers

L’enquête confirme que l’arme du meurtre provient de l’un de ces vols.

J.P.-L.

1 min

Dans ce dossier judiciaire déjà volumineux, les noms de deux autres victimes inattendues figurent au côté de Vanesa Campos. Il s’agit de policiers, l’un affecté à la police aux frontières, l’autre à la Direction de l’ordre public et de la circulation. Tous deux se sont fait dérober leur arme de service au bois de Boulogne, près du lieu du meurtre de la Péruvienne : le premier début août, le second

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :