SFR Presse
La Provence
17 décembre 2018

L’étroit "trois fenêtres" du 65 de la rue d’Aubagne

Ph.G.

2 min

Dans un petit fascicule Intitulé "Du chemin d’Aubagne à la rue d’Aubagne", édité en 1999 par le Comité du Vieux Marseille, l’historien Adrien Blès apporte des informations qui se révèlent aujourd’hui d’une terrible actualité, concernant le bâti de cette artère, notamment les trois immeubles qui se sont effondrés ou qui ont dû être détruits, le 5 novembre dernier. Sans se douter de ce qu’il va adve

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :