SFR Presse

Mur médiéval effondré : la partie supérieure sera détruite par précaution Le chantier va reprendre

Cyril Doumergue

2 min

Cyril Doumergue
Cyril Doumergue

l’essentiel t Les Bâtiments de France ont recommandé de détruire la partie supérieure du mur médiéval, qui s’était effondré le 29 janvier sur les allées Jules Guesde. Deux mois après, l’épisode fait encore froid dans le dos. Il est 22 h 30, mardi 29 janvier et le vent souffle de manière soutenue sur Toulouse depuis deux jours. Sur les allées Jules-Guesde, quasiment en face de l’entrée du Jardin

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :