SFR Presse
La Croix
5 février 2019

Les interprètes afghans, un scandale français

Sonia Ghezali (à Kaboul), Corinne Laurent et Olivier Tallès

5 min

1 like

Sonia Ghezali (à Kaboul), Corinne Laurent et Olivier Tallès
Sonia Ghezali (à Kaboul), Corinne Laurent et Olivier Tallès

Deux journalistes dénoncent le sort des interprètes afghans de l’armée française en Afghanistan dans un livre publié ce mercredi 6 février. Lors son départ d’Afghanistan, entre 2012 et 2014, la France a refusé d’accorder un visa à la majorité de ses auxiliaires, laissés à leur sort, jusqu’à l’intervention d’une association. Il se fait appeler Saidullah, un nom d’emprunt, de peur qu’un voisin le re

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :