SFR Presse
Le Figaro
15 mars 2019

Thomas Houseago et le monde des géants

ARTS  Première rétrospective en France du sculpteur anglais. Il transforme peurs et désirs en de monumentales figures surgies d’une mythologie très humaine.

Valérie Duponchelle

3 min

Valérie Duponchelle
Valérie Duponchelle

Voilà une exposition « larger than life », comme dit Hollywood. La formule épique sied à Thomas House­ago, sculpteur né britan­nique en 1972 à Leeds, mais artiste phare de la scène de Los Angeles où cet explorateur de l’identité a trouvé son juste biotope et s’est installé définitivement en 2003. Cheveux drus et roux, barbe courte de Viking, grand regard bleu qui déverse chaleur humaine et interro

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :