SFR Presse
Le Figaro
24 octobre 2018

Le groupe PSA sauve son trimestre malgré l’Iran

Emmanuel Egloff

1 min

Dans un marché automobile mondial tourmenté, le groupe PSA a plutôt tiré son épingle du jeu au troisième trimestre 2018. Sur la période, le constructeur de Sochaux (y compris Opel et Faurecia) est parvenu à faire croître son chiffre d’affaires de 7,8 %, à 15,43 milliards d’euros. L’essentiel de cette performance provient toutefois de l’intégration sur trois mois de l’activité d’Opel, contre deux m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :