SFR Presse
Sud Ouest
4 octobre 2018

Après le tsunami, on tire à vue sur les pillards

1 min

INDONÉSIE Les autorités indonésiennes ont ordonné aux militaires de tirer à vue sur les individus surpris en flagrant délit de pillage après le séisme et le tsunami qui ont frappé l’île des Célèbes, a indiqué un officier. La police indonésienne a d’ores et déjà arrêté des dizaines de personnes pour pillage dans la zone sinistrée autour de la ville côtière de Palu, réduite à l’état de ruines. Des s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :