SFR Presse
L'Express
13 août 2019

Boris Johnson, le “bad boy” de l’Europe

Marc Epstein

7 min

8 likes

Marc Epstein
Marc Epstein

La fièvre gagne. Elle est là. Une chaleur étouffante, qui assèche la gorge et étrangle la voix. La canicule a atteint Londres, et la climatisation du Parlement britannique est à la peine, ce 24 juillet. Assis face à face dans la Chambre des communes, les députés agitent de vagues papiers, à la recherche d’un peu d’air. Une tignasse blonde… Boris Johnson entre à son tour dans la fournaise. Désigné

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :