SFR Presse
L'Équipe
1 septembre 2019

Leclerc reste sur ses gardes

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL ERIK BIELDERMAN

2 min

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL ERIK BIELDERMAN
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL ERIK BIELDERMAN

Malgré sa pole-position, la troisième de l’année, le Monégasque demeure prudent. Lui comme Vettel, son équipier chez Ferrari, se méfient du rythme en course des Mercedes. SPA-FRANCORCHAMPS (BEL) – Chez Ferrari, on a appris à se méfier des évidences. Quand on a course gagnée à Bahreïn avec Charles Leclerc, une perte de puissance moteur à onze tours de l’arrivée vient tout gâcher. Et qui ramasse la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :