SFR Presse
La Voix du Nord
5 mars 2019

Les autoroutes de l’eau

1 min

La MEL s’alimente en eau via sa nappe de craie au sud de Lille pour 40 %. Les 60 % restants sont assurés par la nappe plus profonde sous Roubaix-Tourcoing-Wattrelos (20 %), par la rivière de la Lys (25 %, qui alimente aussi la région lensoise, soit 16 millions de m3 par an pour Lille et Lens) et par la nappe de la craie du Douaisis (15 %, captages à Flers-en-Escrebieux et Pecquencourt). L’agence d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :