SFR Presse
Courrier Picard
11 février 2019

Gilets jaunes au féminin

1 min

Elles n’étaient qu’une trentaine hier devant l’hôtel de ville d’Amiens. Des femmes gilets jaunes qui ont baptisé leur groupe « Les Filles Celles Picardes » et qui grimées façon Halloween avec de fausses blessures entendaient ainsi protester contre les violences policières et manifester leur soutien aux blessés durant les manifestations. Ce regroupement féminin était toutefois accompagné de quelque

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :