SFR Presse
Libération
12 août 2019

«Les menaces viennent des Etats-Unis et de leurs alliés qui déversent des armes dans la région [du Golfe]. Ce qui en fait une poudrière prête à exploser.»

1 min

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a accusé lundi les Etats-Unis d’avoir transformé le Golfe en une «poudrière» en vendant «l’an dernier pour 50 milliards de dollars d’armes» à leurs alliés dans la région. Le ministre était alors en visite au Qatar, qui est un proche allié de Washington, mais entretient également des liens cordiaux avec l’Iran. Washington cherche à

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :