SFR Presse
Libération
13 août 2019

Il était une fois… Tarantino à Hollywood

Au sein d’une industrie trustée par les majors, le cinéaste montre encore une fois avec «Once Upon a Time… in Hollywood» sa puissance et son indépendance. Et ce, malgré la chute de Weinstein.

3 min

Once Upon a Time… in Hollywood confirme la position singulière de Quentin Tarantino dans le cinéma américain, à la fois à la marge et en son centre. Bâti autour de ses stars mondiales Leonardo DiCaprio et Brad Pitt, le film a très peu à voir avec les préoccupations contemporaines de Hollywood (au hasard, super-héros et franchises) pour fantasmer sur l’âge d’or d’antan. Depuis ses débuts, le cinéas

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :