SFR Presse
Le Figaro
9 septembre 2018

La bombe italienne

Nicolas Baverez

3 min

1 like

La terrifiante silhouette du pont Morandi, dressant ses ruines déchiquetées au-dessus de la ville de Gênes, est devenue le symbole de l’Italie. Comme dans l’entre-deux-guerres, la péninsule sert de laboratoire à la corruption de la démocratie avec la convergence des trois formes de populismes : extrême gauche avec le Mouvement 5 étoiles, extrême droite et sécessionnisme avec la Lega. En app

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :