SFR Presse
Mon Jardin Ma Maison
6 septembre 2019

La nouvelle vie nocturne de nos jardins…

TEXTE JEAN-MICHEL GROULT

3 min

TEXTE JEAN-MICHEL GROULT
TEXTE JEAN-MICHEL GROULT

Face à l’omniprésence humaine et à la pollution lumineuse nocturne, la vie sauvage s’adapte et change ses habitudes. De récentes études ont confirmé que les animaux de nos régions sont de plus en plus actifs la nuit, et donc moins le jour, pour éviter la proximité de l’homme. Ce sont d’abord quelques craquements, puis des bruissements continus et, enfin, des grognements étouffés, lorsque l’obscuri

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :