SFR Presse

Christophe Urios hausse le ton

Jacques Auclert

3 min

Jacques Auclert
Jacques Auclert

Pas question de ronronner dans les rangs du Castres Olympique au moment de recevoir Perpignan. D’ailleurs, au cas où certains auraient baissé le curseur de la vigilance pour accueillir l’Usap, Christophe Urios s’est chargé de secouer le cocotier. Hier à l’issue de la mise en place, le manageur castrais parlait très fort. Surtout ne pas prononcer le mot « piège » devant Christophe Urios, avant mêm

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :