SFR Presse
L'Indépendant
24 février 2019

Jacques Brunel : « Un beau caractère »

1 min

Quel est votre premier sentiment. Du soulagement, de la satisfaction ? Oui, c’est de la satisfaction parce que sortant d’une défaite cuisante en Angleterre (44-8), il fallait rebondir, se recentrer, se reconcentrer et retrouver de l’unité, de la force. On a retrouvé un peu ça. Ça n’a pas été facile, le scénario a été compliqué, avec beaucoup d’occasions non conclues. Ça n’a pas été simple mais l’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :