SFR Presse
Var Matin
23 mai 2020

Les Arcs : avantage Gonzales, mais...

2 min

Pour avoir frôlé le gros lot dès le 1er tour avec 48,94 %, Nathalie Gonzales a éprouvé le fait qu’être adoubée par le maire n’est pas synonyme de victoire. Le départ prématuré en cours de mandat de Michel Parlanti, quasi incontesté à son poste, a certes laissé à sa première adjointe le temps de se familiariser avec la fonction. Mais c’était sans compter que l’aura ne se glane pas en quelques mois.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :