SFR Presse
La Voix du Nord
5 mai 2019

Et le ciel, caramba, s’embrasa de mille couleurs incandescentes

1 min

LILLE. Ceux qui étaient de la fête, la première, en 2004 se souviennent sans doute de l’embrasement des tours d’Euralille. Quinze ans plus tard, on se rappellera aussi de l’épatant spectacle pyrotechnique qui a terminé le millésime 2019 de la parade venue du Mexique. Aux manettes, les mêmes artistes : les artificiers du Groupe F qui n’ont pas leur pareil pour mettre le feu. Une fois encore, c’est

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :