SFR Presse
L'Indépendant
3 février 2019

Paul Senn, un photographe suisse dans les camps

1 min

Trois ans après avoir couvert l’exode des Républicains espagnols à la frontière des Pyrénées-Orientales en 1939, Paul Senn revient une seconde fois dans le département. Le photographe Suisse retrouve des réfugiés espagnols toujours internés par le gouvernement de Vichy. À leur côté, il y a désormais des nomades français, des juifs étrangers et d’autres étrangers indésirables regroupés dans les ca

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :