SFR Presse
Le Journal du Dimanche
20 janvier 2019

26

1 min

C’est le nombre de morts depuis le début des manifestations au Soudan, le 19 décembre, demandant la démission du président Omar El-Béchir, au pouvoir depuis 1989 et inculpé par la Cour pénale internationale. Human Rights Watch et Amnesty International font état de 40 morts, dont au moins un enfant et un médecin tués jeudi par balles.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :