SFR Presse
Sciences et Avenir
30 avril 2020

De plus en plus de vers dans les sushis

1 min

ICHTYOLOGIE L'abondance de vers parasites Anisakis infectant les poissons comestibles est aujourd'hui 283 fois supérieure à ce qu'elle était à la fin des années 1970. Cette explosion serait liée à la meilleure santé des populations de cétacés marins dans le corps desquels ils se reproduisent. Que les amateurs de sushis se rassurent ! La congélation -- tout comme la cuisson -- éliminent ces nématod

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :